Menu Content/Inhalt
Les erreurs les plus communes Imprimer Envoyer
Mardi, 30 Novembre 1999 00:00
Qu'est-ce qui rend une interface intuitive ? C'est sa capacité à fournir des indices qui vont permettre aux utilisateurs d'utiliser facilement les services mis à leur disposition. Les ergonomes appellent cela «l'incitation» qui est un des critères ergonomique définissant le guidage.
Une bonne incitation vise notamment à :

Identifier les zones actives de l'interface           Haut de page
Les zones actives, ou cliquables, vont permettre aux visiteurs d'un site de naviguer au travers de l'interface. Pour les identifier facilement, des indices visuels les caractérisent. Par exemple les liens hypertexte sont écrits en bleu et souligné.

Historiquement, les premiers sites essentiellement en texte présentaient les liens soulignés afin d'indiquer aux utilisateurs la nature du lien :

Jugeant ces libellés soulignés peu esthétiques, certains concepteurs les ont remplacés par des libellés avec des fonds en couleur. Cette couleur remplaçant la fonction du libellé souligné :

Un tel code serait efficace si la présentation de l'ensemble des liens d'un site était homogène c'est à dire de présenter toutes les zones actives de cette façon. Ce qui devient délicat quand on pense aux hyperliens présentés dans un texte où la couleur altérerait la lisibilité du texte.

Aujourd'hui, de nombreux sites intègrent un mélange de ces deux présentations : les liens sont présentés avec des fonds de couleur et lorsque le curseur passe sur celui-ci, le libellé devient souligné :


Exemple :



Une telle présentation ne permet pas en fait de conserver les propriétés du simple libellé souligné :
  • le seul indice concernant véritablement l'incitation est le fond en couleur à condition que ce code soit utilisé de façon homogène sur l'ensemble du site,
  • le fait de souligner le lien au moment où le curseur est positionné sur le libellé n'apporte rien car le curseur se transforme en main ce qui fournit le même feed-back.
De ce fait, le bénéfice apporté par le soulignement est perdu : il n'indique plus la nature active de l'item. Sa nouvelle fonction informe l'utilisateur que le curseur est bien positionné et qu'il peut cliquer. Aussi, une telle présentation est redondante puisque le curseur en main et le soulignement ont alors la même fonction.

Se repérer dans la visite du site           Haut de page
L'incitation concerne également les titres relatifs aux pages visitées. Ces derniers aident les utilisateurs à se repérer dans l'historique de leur navigation.
Plus le visiteur navigue en profondeur dans le site et plus ces indices sont importants.
En effet, au fur et à mesure, l'utilisateur accumule une quantité d'informations importante jusqu'au moment où sa mémoire sature. En affichant de façon explicite ces indices relatifs aux rubriques visitées, on soulage le travail de l'utilisateur, on augmente sa satisfaction et on limite le risque d'erreurs.

Le succès de Yahoo repose notamment sur une conception appréciées des utilisateurs et particulièrement des novices.


Les informations fournies en haut à gauche indiquent que l'utilisateur a cliqué à partir de la page d'accueil sur la rubrique " Actualités et médias " puis sur " Actualités personnalisées ". La page qui est lue est relative aux actualités personnalisées.

Un autre intérêt que procurent ces informations est la simplification de la navigation : l'utilisateur connaît les liens sur lesquels il a cliqué et peut à tout moment revenir sur les pages précédentes sans utiliser le bouton 'retour' du navigateur.


Pour retrouver la home page à partir de cette page, il suffit de cliquer sur le lien souligné en haut à gauche « Accueil ». En passant par la fonction «retour» du navigateur, 3 actions de l'utilisateur auraient été nécessaires :

    1. retourner sur la page « Diététique et nutrition »,
    2. accéder à la rubrique « Santé »,
    3. afficher la page « Accueil ».
Cette présentation apporte donc une flexibilité dans l'utilisation de la fonction " retour en arrière ". Cela est une source de satisfaction pour les utilisateurs experts, qui avec une bonne connaissance des sites recherchent à aller plus vite de la même façon que les informaticiens utilisent les raccourcis clavier de l'ordinateur.


Identifier rapidement le contenu fourni par le site Haut de page

L'identification de la richesse du contenu d'un site est lié au choix de libellés pertinents et non à la densité des informations présentes à l'écran. Trop souvent encore on constate des pages d'accueil surchargées d'informations qui nuisent à la lisibilité et qui altèrent la compréhension de l'utilisateur :


Le choix des libellés est particulièrement important car l'utilisateur en déduit le contenu. Les libellés sont directement liés à l'architecture du contenu du site c'est-à-dire à la catégorisation de l'information. Or, on constate dans la plupart des projets, que bien souvent, l'architecture ainsi que l'identification des libellés sont formulées avant même de connaître la totalité du contenu, ce qui ne peut aboutir à une conception satisfaisante du point de vue de l'utilisateur.

Exemple :

Si l'on analyse les sous-rubriques affichées, la première concerne les " grandes bouteilles ". Dois-je en conclure que je peux acheter des bouteilles de grande contenance ?

Non, il s'agit en fait de bouteilles de grands châteaux, le libellé " Grands vins " serait sans doute plus approprié. De plus, le mot " grande " risque de perturber la compréhension du deuxième libellé " Petites faiblesses ", s'agit-il de petites bouteilles de grands vins ? Il s'agit en fait de vin de bonne qualité à prix abordables. Alors que contient la rubrique " Bonnes affaires " ? Peut-être de grandes bouteilles à petits prix ? Ce serait là une grande faiblesse ;-)

Le plus souvent, le travail de l'architecture et de l'identification de libellés pertinents est rapidement effectué dans les projets alors qu'il mériterait une vraie réflexion. En effet, la réussite de l'ergonomie du site est directement liée à ces étapes :
  • identifier de façon exhaustive le contenu,
  • catégoriser les informations en classes pertinentes,
  • identifier chaque classe par un libellé précis.
Les difficultés liées à la navigation proviennent souvent d'une mauvaise architecture de l'information qui se traduit par une logique d'utilisation parfois incompréhensible.

Des méthodes [2] [3] [4] permettent de catégoriser les informations et d'identifier des libellés pertinents. On peut notament citer parmi ces méthodes, le " Card sorting " qui permet d'obtenir de bon résultats.

Une bonne architecture facilite la compréhension de l'utilisateur, améliore la mémorisation des informations principales et par conséquent, augmente la vitesse d'apprentissage.

Il ne faut pas oublier que le graphisme contribue également à cette compréhension. Au travers d'un code couleur, l'utilisateur va interpréter l'appartenance ou la non appartenance à une classe d'informations d'un item donné : par exemple, les titres de rubrique sont tous rouges dans une police et un fond de couleur identiques.


En résumé           Haut de page
il faut retenir que :
  • les zones actives de l'interface doivent être identifiées facilement, sans ambiguïté et sans action préalable avec la souris sur l'interface,
  • les titres des pages doivent informer les utilisateurs quant au chemin parcouru et quant à la nature de la page visitée,
  • la page d'accueil ne doit pas être la caverne d'Ali Baba. Les libellés les plus pertinents et les plus représentatifs du point de vue des utilisateurs doivent être présentés.
  • l'information doit être correctement architecturée.

Références
[0] D. L. Scapin , J.M.C Bastien. - Ergonomic criteria for evaluating the ergonomic quality of interactive systems. - Behaviour & Information Technology, 1997,16, 220-231.

[1] Créer et maintenir un service Web : INRIA ADBS editions

Pour en savoir plus sur les méthodes de hiérarchisation de l'information :

[2] J. Fucella, J.Pizzolato. - Creating Web site design based on user expectations and feedback. - internetworking, 1998 http://www.sandia.gov/itg/newsletter/june98/web_design.html

[3] J.Nielsen, D.Sano. - SunWeb : user interface design for Sun Microsystem's internal Web. -1995 http://www.sun.com/sun-on-net/uidesign/sunweb

[4] S. Sebillotte. - Etude exploratoire des situations actuelles d'achat. Commerce & interaction Report. - Rocquencourt (France) : INRIA 1997


Haut de page
 
designed by made your web.com